Serge Dassault, le géant de l’aéronautique et de l’armement, est décédé à l’âge de 93 ans. Il est mort d’une crise cardiaque dans son bureau du rond-point des Champs-Élysées ce lundi après-midi. Longtemps, il a vécu à l’ombre d’un père à la fois génie de l’aéronautique et sans considération pour ses enfants. C’est seulement à 61 ans que Serge Dassault, au moment où la vie professionnelle de beaucoup s’arrête, a vraiment commencé la sienne. À la mort de son père Marcel, à 94 ans, qui avait gardé les manettes du groupe qu’il avait créé en 1929 jusqu’au bout. Une succession qui n’allait pas de soi puisqu’on a longtemps prêté à Marcel Dassault la volonté de nommer plutôt son petit-fils Olivier, le premier fils de Serge, plutôt que son fils.
Et, d’entrée, il a fallu lutter contre l’État et le ministre de la Défense de l’époque, André Giraud, lui-même salarié du groupe depuis trente-cinq ans, qui doutait des capacités de Serge à diriger le groupe. Il faut dire que Serge Dassault, avec son allure ronde et ses propos souvent si bruts qu’ils faisaient douter qu’il eût un surmoi, a longtemps été sous-estimé par beaucoup. Pas un hasard, peut-être, que son personnage de fiction préféré soit l’inspecteur Columbo.

Depuis ce dimanche, le monde de la télé­vi­sion est en deuil. Le 26 mai 2018, Pierre Belle­mare s’est éteint à l’hôpi­­tal Foch, à Paris, à l’âge de 88 ans. Le conteur d’his­toires, dont la voix sera inou­bliable pour tous les Français, a marqué l’his­toire de la radio mais égale­ment de la télé­vi­sion. C’est donc avec beau­coup d’émo­tion que son fils, l’ani­ma­teur Pierre Dhos­tel, lui a rendu un bel hommage sur l’an­tenne d’Eu­rope 1.

DEUX MIRACLES EN UN – Le petit Raphaël, dont le spectaculaire sauvetage par Mamoudou Gassama a fait le tour du monde en vidéo, avait lui-même réalisé une prouesse, peu de temps avant d’être tiré d’affaire.
29 mai 09:11 – La rédaction de LCI
Au miracle du sauvetage du jeune enfant de 4 ans, récupéré par Mamoudou Gassama après que ce dernier a grimpé au 4e étage d’un immeuble de balcon en balcon, samedi 26 mai, s’est en fait ajouté un autre. En effet, selon plusieurs badauds assistant à la scène, dont les témoignages ont été recueillis par les enquêteurs, le petit Raphaël avait traversé une première épreuve avant que celle-ci ne prenne fin.

.L’attaquant de l’équipe de France Kylian Mbappé a félicité son partenaire d’attaque Nabil Fekir après la victoire des Bleus face à l’Irlande en match de préparation à la Coupe du Monde 2018. « C’est facile de jouer avec Nabil Fekir, c’est un grand joueur. J’ai juste à m’adapter à son jeu, a apprécié Kylian Mbappé. Il a une qualité technique tellement au-dessus de la moyenne. » Le milieu de terrain Corentin Tolisso a, quant à lui, dévoilé ses objectifs personnels pour la compétition en Russie.
Kylian Mbappé a particulièrement apprécié de jouer avec Nabil Fekir hier avec l’équipe de France face à l’Irlande en match de préparation à la Coupe du Monde 2018. L’attaquant du PSG a loué les qualités de son coéquipier, buteur hier soir. « C’est facile de jouer avec Nabil Fekir, c’est un grand joueur. J’ai juste à m’adapter à son jeu, a déclaré Kylian Mbappé. Il a une qualité technique tellement au-dessus de la moyenne. (Griezmann et lui) C’est deux styles différents, Antoine est plus dans l’intelligence, le déplacement, pas besoin de toucher soixante fois le ballon pour avancer. Sur une touche, il peut te la donner et c’est plus un buteur que Nabil. Nabil est plus dans la création du jeu, la percussion, c’est différent mais complémentaire ».